Burkina Faso : l’or de Banfora, le levain dans le portefeuille de Teranga Gold

Publié le jeudi 7 septembre 2017, par Rutilance.com

Teranga Gold Corp. salue des paramètres économiques robustes sur l’or de Banfora qui augmentera de 50% la production d’or consolidée et annualisée chez la compagnie minière listée sur ASX et TSX.

L’étude de faisabilité sur ce projet, acquis en 2016, a mis en confiance la compagnie minière, sur la base des réserves d’or initiales de 1,2 million onces, apprend-on le 7 septembre. Elle a conclu à une valeur actuelle nette de 90 millions $, au taux d’escompte de 5%, et un taux de rendement interne de 15% fondé sur le cours de l’once d’or à 1250 $ avec le traitement au rythme de 2,4 millions tonnes par an par lixiviation au charbon actif. La production moyenne annuelle est estimée à 131 000 onces d’or sur les 5,5 premières années et 119 000 onces sur les neuf ans de vie de mine.

Selon Richard Young, Président et CEO de la compagnie, le développement du projet est une avancée majeure vers l’atteinte de leur objectif de devenir la prochaine compagnie intermédiaire de production d’or avec plusieurs actifs en Afrique de l’ouest. « Elle diversifiera la base de notre production et aura une ampleur significative par l’accroissement de 50% de notre production d’or consolidée annualisée à entre 300 000 et 350 000 onces », a-t-il souligné.

 

Teranga Gold s’attend encore à une amélioration des paramètres économiques, déjà robustes, qui sera consécutive à des forages de définition. Le programme de forages s’achèvera plus tard cette année et vise à convertir entre 25 et 50% des ressources inférées adjacentes en des réserves. Teranga Gold Corporation détient à 90%, contre 10% pour l’Etat du Burkina Faso, le projet Banfora qui porte sur une licence minière de 89 km2 et une vaste superficie d’exploration d’environ 1000 km2. Elle possède, dans trois pays en Afrique de l’ouest, un portefeuille d’exploration sur l’or de plus de 5 000 km2 très prometteurs, dont une licence couvrant 291 km2 sur l’or de Sabodala à 650 km au sud-est de Dakar au Sénégal.